mardi 5 novembre 2019

Isabelle Bergi - Sous ton paillasson


Résumé

Une intrigue à la fois, drôle et tendre d'amour et d'amitié. Quatre femmes divorcées, enseignantes, quadragénaires nous livrent leurs émotions, ressentis et commentaires sur la difficulté de trouver "l'âme soeur". Elles nous transportent dans le monde intime des confidences féminines, d'anecdotes croustillantes, de situations cocasses, sans jamais tomber dans la caricature. Des personnages aux caractères bien trempés, pour certaines, plus discrets pour d'autres. Line : introvertie, sérieuse, consciencieuse, qui ne veut pas laisser d'homme entrer dans sa vie, tant que ses filles ne sont pas indépendantes. Jeanne : pétillante, immature qui vit une passion amoureuse aussi forte que destructrice. Véro : femme maîtresse qui enchaîne les aventures masculines sans lendemain, jusqu'au jour où ? Claudie : râleuse, un soupçon grivois, énergique qui va perdre pied dans le tourbillon de l'amour.

Mon avis

Je découvre Isabelle Bergi à travers sa plume et une histoire amusante, tranquille, qui ne vous prend pas la tête.
Quatre femmes au caractère complètement différent. Line et Jeanne sont amies, tout comme Véronique et Claudie. Mais elles ne se connaissent pas entre elles.
Seul, leur métier peut les amener à se rencontrer, car elles sont toutes enseignantes, c’est du moins ce à quoi je pense.

Je ne vais pas vous mentir, c’est une histoire un peu cousue de fil blanc, où je ne me suis pas perdue et où je savais bien où l’intrigue allait me mener. Mais, je l’ai lue avec plaisir, ne serait-ce que pour découvrir les sentiments des femmes face à l’amour, avec un grand A, parce qu’elles le recherchent toutes quoiqu’en dise certaine !

Entre celle qui surtout ne tombera jamais amoureuse, celle qui l’est d’un homme qui n’est pas sympa, celle qui ne l’attend pas tant que ses enfants ont besoin d’elle, et celle qui ne voit pas celui qui ne regarde qu’elle, je m’amuse.

De plus, quoi de mieux que les vacances pour apprendre à se connaitre, se raconter des histoires de filles, passer des moments de franche rigolade, oui ce livre m’a fait du bien. C’est un bouquin tout simple, sans prétention, qui se lit rapidement et fait même rire. D’autant plus que le caractère de l’une d’elles avec ses répliques cash me plait bien.

Le titre « Sous ton paillasson », j’ai mis un peu de temps avant de faire le lien… Mais finalement, pourquoi pas, et j’ai souri.

J’ai cru comprendre que ce roman est le premier d’Isabelle Bergi. Je n’hésiterais pas à suivre son parcours. Sa plume est fluide et agréable à lire. Je suis curieuse de découvrir ce qu’elle va me proposer…

1 commentaire:

  1. Merci Isabelle, vous avez tout compris:légèreté, humour, pas de prise de tête...Les ingrédients nécessaires pour lâcher prise et se faire du bien.

    RépondreSupprimer